Mais où sont passées les Nouvelles du Large ?

Publié le par Olga Forest




Je suis absolument désolée, mais un terrible orage sur
ma région nous a coupé de toute liaison internet
                                  depuis samedi.

Impossible de donner les nouvelles du large, pourtant reçues à temps.Voilà un suspens que nous n'avions pas orchestré. Notre ami le Hasard est un peu farceur ces temps-ci.

                         Mais rassurez-vous,  nous arriverons
      à Tadoussac, à la date prévue.

      J'irai chercher les nouvelles à la nage
                        s'il le faut !
     Je suis justement en train d'apprendre à  nager
     entre les bugs overbuguiens du terrible

                             Océan
du Web.


Voici le premier billet mis en ligne par mes soins, j'en appelle à votre indulgence ! Heureusement, Pierre, notre grand Timonier,  rentre demain.  Il va remettre aussitôt le blog en ordre... 

Pour ce qui est de la traversée  du "Don de Dieu" tout se passe bien. M. de Champlain est un vrai "marinier", car  son oncle
appelé  "le provençal" lui a enseigné




  l'art de la navigation.


Moi qui vit en Provence, je compte bien, dans les jours qui viennent, vous parler de cet homme haut-en-couleur que Champlain appelait "l'oncle" et qui avait pour prénom Guillaume, comme le marquis de Carabas...

Pour mieux le  connaître,   j'ai  interrogé mon serveur préféré et trouvé quelques documents intéressants et puis... j'ai demandé de l'aide à mon nouvel ami "le vieux chnouk" et il m'en a donné. Merci à lui !
                                          
A propos, je vais vous confier un secret : c'est un spécialiste de    l'Histoire du Canada.

Publié dans Billets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article