Première allocution du Grand Zigabluck....

Publié le par Olga Forest

 

première page : Bienvenue aux Zigablucks

page précédente

 

Bonjour, je suis le Grand Zigabluck

 

 

Il n’y a ni chef, ni roi, ni président sur notre planète, à quoi serviraient-ils, je me le zigue chaque jour. Mon rôle est simplement  de blucker et reblucker la planète Nulle Part et ses habitants afin que tous mes frères et sœurs zigabluck restent heureux et en paix. Voici d’ailleurs notre zigvise. 

 

Sur la planète Nulle Part, tout le monde zigue ce qu'il veut blucker et blucke ce qu'il veut ziguer ….

 

                                                    Ziguant non ?

             

Pour être heureux, comme l’étaient les Zigablucks jusqu’à ce jour, il leur zuffisait de ziguer cette zigvize tous les matins.

Hélas depuis que notre nouvelle génération, par trop fragile, zigcopie les Terriens,  nous sommes en train de déblucker beaucoup de nos valeurs, faisons bien attention à ne pas zigblucker totalement !

 Par exemple, cette Méthode inzenzée, testée par ce zigfilou de Docteur Mincibluck,


sur notre pauvre amie Ziga     notre représentante, parmi vous chers amis Terriens. Vous rendez-vous zigue qu’on la trouve même sur votre Googlebluck !!!

On peut en blucker les résultats en zigcliquant… résultat tellement zétonnants que le docteur lui-même en a zigviré au vert…

 

 


 

Je ne veux pas jouer les vieux rabat-blucks, mais je me ziguinquiète. Sur la planète Nulle Part, jusqu’à présent on n’était ni gros, ni maigre, on ziguait simplement comme des Zigablucks heureux que nous sommes. 

Je crains que ce docteur Mincibluck du Maigriland, région très zigmutée par le terrianisme, ne soit ce que vous appelez un charlazigue. Ce Mincibluck médiazigué me zemble, de zurcroît, un dangereux zigoportuniste….

Maintenant, il faut une zigloupe pour la voir cette pauvre Ziga , malgré les pilblucks miracles que lui zigue le docteur Mincibluck .  Et ziguez-vous qu'il la blucke à zigbouffer toute la journée, zoi-dizant pour zigrenverser la tendance…  que va-t-il se blucker, je vous le zigmande, que va-t-il se blucker ?… Je vous zigue que je vous bluckerai au courant de la santé de notre chère Ziga dans les plus brefs délais, Parole de Grand Zigabluck.

 


 

Il me semble nécessaire de blucker que, jusqu’à  présent, les Zigablucks zigmangaient  pour zigvivre et ne zigvivaient pas pour zigmanger et c’était très bien comme ça…

 

Loin de moi l'idée de faire de l'antiterrianisme primaire, mais je me dois de blucker mes frères Zigablucks et vous autres Terriens contre ces zigmodes imbéciles qui vous ziguent tous en zigvaches à lait et ne vous ferons zigperdre du poids que pour en zigblucker un peu plus après. Voilà ! Tout cela m'a-t-on dit, coûte en plus beaucoup de zigsous difficiles à blucker, par ce zigtemps qui court trop vite sur terre, si vite qu'à force de zigcavaler derrière vous ne plus zigprofiter plus de rien... Laissez-moi vous ziguer que vous vous blucké la vie, et chez vous elle est zigcourte....

Pour mieux ziguer ma lanterne, je serais très heureux que vous me bluckiez vos zigimpressions à ce sujet sur le zigbluck d’Olga. Merci d’avance…

Et à bientôt...





 (Ne vous inquiétez pas le docteur Mincibluck ne pas ziguer à mon insu, pour me faire zigdisparaitre, le rapetissement de mon image est le signe de la profonde modestie que ziguière ma fonction de Grand Zigabluck !)

 

A bluckzuivre...


illustrations : Olga Forest (tous droits réservés)

 

Publié dans Billets

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article